LOADING

Tapez la recherche

Choisir son avocat pour son divorce : 5 conseils utiles

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, average: 4,00 out of 5)

Les procédures de divorce ne sont jamais faciles et il est important, d’un côté comme de l’autre, d’être bien informé de ses droits. Trouver son avocat lors d’un divorce, c’est un peu comme trouver chaussure à son pied. Il faut trouver celui en qui on a confiance, qui est de qualité et qui est efficace, tout en respectant notre budget et nos besoins. Voici 5 petits conseils utiles à prendre en considération lors de votre recherche d’avocat en divorce :

1. Sa spécialisation

Avant tout, il est important de choisir un avocat qui est spécialisé en droit de la famille, et plus précisément en droit du divorce. Une accréditation de formation professionnelle est obligatoire si celui-ci veut offrir des services concernant le partage de biens ou de patrimoine familial, et plus spécifiquement pour la garde des enfants s’il y a lieu. Son expérience en termes de pratique est essentielle, mais il faut garder à l’esprit de choisir un avocat qui maîtrise parfaitement sa spécialisation.

2. Savoir communiquer et être à l’écoute

Un bon avocat se doit d’être capable de vous écouter. Cela semble banal, mais il est important que votre avocat soit attentif à vos besoins et qu’il soit en mesure de vous guider à travers ses conseils. Le lien entre vous et lui doit toujours être solide et professionnel. Sachez qu’un bon avocat est disponible dans un délai de 48 heures. Il est primordial de garder un bon contact et que vous puissiez communiquer avec lui le plus rapidement possible dans le cas où un imprévu arrivait.

3. S’informer de ses honoraires

On le sait,les frais d’avocat ne sont pas donnés. C’est pourquoi il faut se procurer un avocat qui correspond à votre budget. Lors de votre première rencontre avec votre avocat, vous devez faire une estimation globale de ses honoraires. Ainsi, vous exigez de la transparence et vous pouvez vous faire une idée du prix final en évitant de vous ruiner. Le but n’est pas non plus de se ruiner, alors penser à vous faire un budget et surtout, de le respecter.

4. Son expérience

Pour choisir votre avocat, il est conseillé d’y aller en premier avec le fameux bouche-à-oreille, mais de ne jamais choisir un avocat qui est intimement lié avec vous (c’est-à-dire un proche ou un ami de la famille). Il serait une erreur que de choisir au hasard, alors renseignez-vous auprès du Barreau du Québec avant de finaliser votre choix. Aussi, il est important de garder en tête que vous cherchez un avocat spécialisé en droit de la famille et du divorce, donc plus il aura de l’expérience dans des cas similaires, plus il vous en coûtera cher. Par contre, son expérience et sa réputation vous seront certainement bénéfiques et profitables du début à la fin.

5. Service de médiation

Malheureusement, lors d’un divorce, il arrive que la garde des enfants soit un enjeu également. Dans le cas échéant, il est impératif que l’avocat en question puisse offrir des services de médiation. Avoir recourt à des services de médiation permet de mieux s’entendre sur la garde, pouvant nuire considérablement aux enfants. Par ailleurs, c’est une option qui permet de préserver la bonne entente et qui est nettement plus abordable que d’encourir des procédures judiciaires.

Au final, il est important de toujours garder un lien de confiance avec votre avocat et d’être toujours transparent, d’un côté comme de l’autre. Les procédures de divorce ne sont jamais faciles alors il est primordial d’essayer de garder une bonne entente et de chercher à mettre à profit les intérêts de tous.