Blogue sur l'actualité des affaires au Québec

4 moyens d’économiser de l’argent en payant les études de son enfant au privé

(1 évaluations, moyenne: 5, 00 sur 5)
Loading...

private school

On dit souvent que l’école ou le collège privé coûtent cher. S’il est vrai que les études effectuées dans de tels établissements sont généralement plus dispendieuses que celles offertes dans les écoles publiques puisqu’elles ne sont pas subventionnées par l’État, il y a tout de même moyen d’offrir ce qui se fait de mieux à votre enfant en matière d’éducation sans se ruiner. Voici quelques moyens d’y parvenir.

1. Se servir des rabais offerts aux familles nombreuses

Certaines écoles ou collèges privés offrent des rabais substantiels aux familles possédant plus d’un enfant et dont les élèves fréquentent la même école. Par exemple, certaines institutions offrent un rabais de 20 % au deuxième enfant inscrit à la même école. Encore une fois, renseignez-vous auprès des différents établissements scolaires de votre quartier. Vous pourriez être stupéfait de constater que votre rêve d’envoyer votre enfant au collège privé est plus abordable que vous le croyez.

2. Se servir des programmes de prêts et bourses

Jetons un œil aux différents programmes de prêts et bourses qui existent. Plusieurs établissements privés proposent des bourses d’études aux élèves qui se sont illustrés sur le plan académique afin d’encourager l’excellence en milieu scolaire. Renseignez-vous auprès de votre école de quartier; vous pourriez être ravi d’apprendre que votre enfant a droit à un prêt ou à une bourse pour poursuivre ses études.

En effet, tandis que certains établissements offrent carrément des bourses qui n’ont pas à être remboursées, d’autres écoles proposent des prêts octroyés grâce au Programme d’aide financière aux études du gouvernement du Québec. Accordés sous forme d’aide financière, ils doivent être remboursés selon diverses conditions une fois que votre enfant a terminé son programme. Toutefois, ces prêts peuvent représenter une aide financière précieuse et vous être utiles pour financer les études de votre enfant.

3. Se tourner vers les bourses d’études spécifiques

Il y a également les bourses d’études spécifiques qui permettent aux jeunes de poursuivre dans une voie en particulier, par exemple les mathématiques, les arts, les sciences, le sport, etc. Dépendant des établissements, certaines bourses d’excellence sont aussi octroyées en l’honneur d’une personne – par exemple du fondateur de l’école.

Autre fait intéressant dont vous pourriez profiter : les bourses d’études qui sont renouvelables à condition de respecter les critères d’admissibilité, qui sont en général de maintenir l’excellence des résultats scolaires. Bien entendu, les bourses sont souvent offertes aux meilleurs élèves, d’où l’importance de bien encadrer et motiver votre jeune tout au long de son parcours académique.

4. Déduire les montants de vos rapports d’impôt

Il est important de vous renseigner auprès des paliers de gouvernement afin de connaître les crédits d’impôt auxquels vous avez droit pour envoyer vos enfants à l’école privée. Certains programmes donnent droit à des crédits substantiels et il serait dommage que vous ne puissiez pas en profiter. Avec l’aide de ces crédits et des programmes de prêts et bourses offerts, envoyer votre enfant au collège privé peut devenir plus abordable que vous le pensez.

Twitter0LinkedIn0Google+0Facebook0Email

Aucun commentaire pour le moment... Soyez le premier à commenter!

Commentez cet article

 

— requis *

— requis *