Blogue sur l'actualité des affaires au Québec

Pour tout savoir sur la consolidation de dettes

(1 évaluations, moyenne: 5, 00 sur 5)
Loading...

Certaines conséquences des aléas de la vie peuvent s’avérer désastreuses au niveau financier. Parfois, le niveau de dettes dépasse grandement nos moyens financiers bien malgré nous. Afin de se libérer du stress causé par les soucis monétaires, de nombreuses solutions peuvent être envisagées, dont la consolidation de dettes.

Qu’est-ce que la consolidation de dettes?

La consolidation de dettes est une solution financière permettant de regrouper toutes vos dettes au sein du même emprunt. Il s’agit donc d’une façon de payer vos créanciers en un seul paiement à un seul endroit, plutôt que d’avoir plusieurs paiements mensuels à gérer.

Quels types de dettes puis-je inclure?

Les dettes de prêts à la consommation, les cartes de crédit ou les services publics peuvent être incluses à votre consolidation de dettes. Vous ne pouvez toutefois pas y inclure votre hypothèque. Votre institution financière vous renseignera quant aux admissions.

À qui s’adresse cette option?

Votre cote de crédit doit être considérée comme acceptable afin d’avoir accès à la consolidation de dettes. Aussi, votre revenu doit être suffisant pour gérer monétairement ce prêt. Vous devez donc démontrer votre capacité à payer mensuellement vos dettes dans le cadre de votre entente.

Les avantages

L’avantage premier est certainement la réduction du stress relié aux multiples paiements et surtout, à leurs délais. Également, le taux d’intérêt pour une consolidation de dettes est généralement plus bas que celui à payer à vos créanciers, et ceux-ci seront payés intégralement, plus rapidement. Il est évidemment plus facile de ne gérer qu’un seul paiement, vos chances d’oubli diminuent considérablement.

Les inconvénients

Même si la consolidation de vos dettes vous permet d’économiser sur les intérêts à payer, vous devez garder en tête que votre dette globale existe toujours. En ignorant ce détail, la possibilité de vous endetter davantage vous guette. Il faudra donc résister à l’attrait d’une carte de crédit « vide », si attirante qu’elle soit.

Et si mon prêt est refusé?

Si, pour quelque raison que ce soit, votre prêt est refusé auprès de votre institution financière, n’ayez crainte. De nombreuses options avant la faillite sont à votre disposition. Renseignez-vous auprès d’une institution de confiance au sujet de la proposition aux créanciers ou du dépôt volontaire, entre autres.

L’important, c’est de prendre la situation en main. Gardez en tête qu’il existe toujours une solution pour retrouver votre santé financière.

Twitter0LinkedIn0Google+0Facebook0Email

Aucun commentaire pour le moment... Soyez le premier à commenter!

Commentez cet article

 

— requis *

— requis *