Blogue sur l'actualité des affaires au Québec

Votre fabrique roule à plein régime, avez-vous votre assurance manufacturier ?

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, average: 5,00 out of 5)


On ne le dira jamais assez, une assurance manufacturier est là pour vous protéger. Elle n’écartera pas tous les risques du métier, mais elle permettra d’y faire face sans y perdre votre chemise… ou votre entreprise.

Lorsqu’on pense assurance, les premiers termes qui nous viennent spontanément en tête sont la responsabilité civile, ou encore, la protection contre le feu, le vol ou le vandalisme. Cependant, pour une entreprise du secteur industriel, ces protections doivent être étendues à toute la chaîne de montage, et ce, même une fois le produit livré. En termes de couvertures, on pourrait ainsi retrouver :

une assurance pour les biens (les équipements [administration, production, manutention, etc.], la matière première, le produit fini entreposé en usine, etc.) ;

• une assurance bris pour les équipements (puisque leur réparation peut coûter cher, non seulement en pièces et main-d’œuvre pour les remettre en état, mais aussi si un délai de production, donc de livraison, en découle, entraînant une pénalité, voire la perte d’un client qui ira s’approvisionner ailleurs) ;

• le rappel de produits (malheureusement, ça peut arriver, alors vaut mieux être protégé !) ;

• le transport (puisque la responsabilité du produit vous incombe tant qu’il n’est pas livré et accepté).
Aussi, concernant la responsabilité civile, il y a celle dite « des produits » et une autre dite « excédentaire ». La première couvre les dommages corporels, matériels et immatériels d’un tiers pouvant survenir à la suite de la mise en marché de votre produit. La deuxième permet de gérer les risques (erreurs ou omissions, perte de revenus liée à un sinistre) tout en assurant la pérennité de vos activités, donc de votre entreprise.
Lorsque vient le temps de choisir une assurance manufacturier, posez-vous les questions suivantes :

• Mon courtier comprend-il ma réalité (produit fabriqué, provenance et nature des composantes, clientèle, risque potentiel lié à la fabrication, à la mise en marché, à la livraison) ?

• Concernant la valeur de remplacement de l’équipement, le montant couvre-t-il son remplacement, sa réinstallation et sa remise en marche, et ce, pour tous vos départements ?

Informez-vous des protections requises en fonction de votre réalité.

Share this...
Tweet about this on Twitter0Share on LinkedIn0Share on Google+0Share on Facebook0Email this to someone

Aucun commentaire pour le moment... Soyez le premier à commenter!

Commentez cet article

 

— requis *

— requis *