LOADING

Tapez la recherche

Retour au bureau, télétravail ou mode hybride?

1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (No Ratings Yet)

En mars 2020, le télétravail a été imposé rapidement à plusieurs employés partout au pays. Certains n’étaient pas adéquatement équipés pour travailler de la maison, d’autres devaient conjuguer leur horaire de travail avec celui des enfants. Malgré tout, plus d’un an plus tard, presque tous se sont adaptés et ont fait de cette situation leur nouvelle réalité.

Celle-ci s’apprête à être modifiée de nouveau alors que le retour au bureau et le mode de travail hybride sont de plus en plus évoqués par les employeurs. Mais qu’est-ce qui est réellement le mieux pour les employés? Il n’y a pas de bonne réponse à cette question, puisque chaque personne a un idéal de travail différent.

Travail au bureau, à la maison ou en mode hybride?

Chaque personne est différente et chacune a une préférence en ce qui concerne sa façon de travailler. Même si le mode hybride semble être apprécié en grande majorité, ce ne sont pas toutes les entreprises qui pourront l’imposer à leurs employés.

Pour les employeurs, l’important est de sonder leur équipe afin de connaître leurs préférences et de tenter d’adapter la situation de travail en conséquence, dans la mesure du possible bien évidemment.

Un retour au bureau à temps complet

Un retour au bureau à temps complet

Le retour au bureau à plein temps ne sera pas possible pour plusieurs entreprises dans l’immédiat, mais pourrait l’être éventuellement dans les prochains mois ou la prochaine année. Si un tel retour devait avoir lieu, il est important pour les travailleurs de revoir leurs horaires afin d’y ajouter le temps de transport, par exemple, qui était bien moindre dans les derniers mois.

Du côté des employeurs, ils devront comprendre qu’un retour à temps complet au bureau doit se faire graduellement. Il ne peut pas être mis en place du jour au lendemain. Les parents devront modifier leur routine avec les enfants, d’autres devront estimer le temps de transport dont ils ont besoin.

En tant qu’employeur, il faut également s’assurer que toutes ses équipes ont ce qu’il faut pour bien travailler. Est-ce qu’ils ont tous le matériel adéquat? Est-ce que l’espace de bureau permet de travailler dans le calme et en étant concentré?

Certaines personnes pourraient être réticentes à un retour au bureau. Il faut donc prendre le temps d’écouter les craintes de ces personnes et leur accorder une période d’adaptation au besoin.

De plus, il ne faut pas oublier que le gouvernement a mis en place des mesures sanitaires à respecter dans les bureaux. Celles-ci peuvent changer à tout moment et c’est à l’employeur de s’assurer d’appliquer les mesures en vigueur.

Du télétravail en tout temps

Du télétravail en tout temps

Plusieurs travailleurs apprécient désormais le fait de travailler de la maison, et ce, pour plusieurs raisons.

Pour certains, le télétravail facilite grandement la conciliation travail-famille, en permettant aux parents, par exemple, d’aller chercher les enfants à la garderie ou à l’école plus tôt à la fin de la journée. Dépendamment de l’âge des enfants, il est également possible pour les parents de les garder à la maison s’ils sont malades ou lors des journées pédagogiques plutôt que de les envoyer au service de garde, tout en travaillant durant la journée.

Pour d’autres, travailler de la maison représente une économie de temps majeur chaque jour. En effet, ils n’ont pas besoin de se déplacer pour se rendre au bureau le matin ou pour revenir à la maison le soir. Ainsi, ces travailleurs perdent moins de temps à se déplacer ou à être dans le trafic et gagnent du temps supplémentaire précieux chaque jour.

Bien que le télétravail ait ses avantages, il demande aussi certains ajustements. Évidemment, l’employeur doit fournir à son équipe l’équipement électronique et les outils nécessaires à chacun de ses employés pour qu’ils puissent tous travailler comme s’ils étaient au bureau.

Par contre, l’employé a aussi une certaine responsabilité sur sa façon de travailler de la maison. Il doit entre autres s’assurer de pouvoir être concentré, même à domicile. Un bureau avec une porte fermée est donc parfois nécessaire. Il devra aussi installer un espace de travail adéquat, au besoin en se procurant un bureau et une chaise de travail.

Plusieurs personnes peuvent être mal installées à la maison, que ce soit en raison d’un poste de travail non ergonomique ou parce que leur espace ne leur permet pas d’installer un bureau fermé. Ces éléments peuvent avoir certaines conséquences sur la concentration ou encore sur la posture du travailleur.

Comme le télétravail est là pour rester, du moins à temps partiel, il est important que chaque personne travaillant de la maison soit convenablement installée afin d’éviter les mauvaises postures et de favoriser un environnement de travail adéquat.

Le mode de travail hybride

Au Québec, la majorité des employés souhaitent retourner au bureau quelques jours par semaine, tout en continuant de travailler de la maison les autres jours. C’est ce qu’on appelle un mode de travail hybride et c’est ce qui semble être préconisé par la majorité des employeurs pour les mois à venir, si la situation épidémiologique le permet bien sûr.

L’important avec le mode hybride est la flexibilité dont font preuve les employeurs envers leurs équipes. Dans certains cas, les employés voudront choisir quelles sont les journées où ils iront travailler au bureau. Plusieurs ne veulent pas se voir imposer les journées pour lesquelles ils doivent être au bureau et celles où ils doivent travailler de la maison.

Il est possible que, pour certaines entreprises, l’imposition d’un horaire de travail au bureau selon des journées précises soit essentiel afin de coordonner l’ensemble des équipes. Dans ce cas, l”employeur peut consulter ses employés afin de proposer un horaire qui plait à une majorité de personnes.

Le mode de travail hybride sera implanté de façons différentes d’une entreprise à une autre. L’important est de tenter de respecter les désirs des employés et d’être flexibles lorsqu’une situation particulière survient.

Évidemment, il faudra également respecter les mesures sanitaires qui seront en place au moment de retourner travailler au bureau. Mais nous pouvons tout de même nous réjouir de revenir lentement, mais surement à un mode de vie plus normal.

Et vous, quel mode de travail préférez-vous?